Association de Sauvegarde des Chemins de Randonneurs (A.S.C.R.)

LOGO         

                                                                                                                                                                            
NOS ACTIVITES EN 2011

Dimanche 6 mars 2011

Cette troisième sortie de l'année préparée par Patrick regroupe 23 marcheurs et 7 cavaliers dans la petite commune de Vatteville La Rue entre la Seine et la forêt de Brotonne. En préambule, Patrick rappelle l’organisation d’un week end randonnée du vendredi soir 23 septembre au dimanche après midi 25 septembre. L’urgence de décider est dictée par la réservation d’un gîte d’une capacité de 35 personnes. Le lieu retenu est la vallée de La Bresle et les places seront attribuées aux premiers inscrits. 


                 

Comme dans toutes nos sorties deux parcours sont préparés pour les marcheurs. Le temps splendide et le relief plat décident pour le tracé unique de 13kms. Le circuit est partagé entre la zone rurale du village et les allées plus ou moins larges de la forêt, dans laquelle l'absence de vent donne même l'impression d'une température élevée. Comme prévu aucune difficulté physique n'est à signaler. Départ de l'église, la traversée du village en bordure des marais de vatteville et de la Neuville offre la découverte de la maison François 1er et du vieux château. A proximité de la carrière, traversée de la forêt par la route forestière de la Coûtume puis celle du Blaireau pour finir par le chemin du Parapluie. Retour au village par le chemin de la Brèche et de l'église. En retour une petite halte à la chapelle St Maur.

 


 

Les cavaliers de leur côté partent pour rejoindre la maison du Parc Naturel en prenant la bordure de la forêt et revenir par le bord de Seine. Mais après quelques kilomètres le vent froid qui souffle du Nord Est les oblige à chercher l'abri des allées de la forêt toute proche. Le groupe profite des larges allées pour faire quelques trottings, puis c'est le retour en espoérant retrouver les piétons en cours de route. Malheureusement cela ne se fera pas. Lorsque les chevaux arrivent aux vans, les piétons sont déjà installés autour de la table où boissons chaudes, patisseries et confitures apportent réconfort et convivialité à cette sortie. 

Quelques précisions glanées sur les ite Internet de Vatteville :
      - Maison François 1er : En fait cette maison du XVIeme aurait été plutôt celle de son piqueur et lui aurait séjourné dans un château détruit en partiellement en 1608.
 

  

      - Chapelle ST MAUR : Une chapelle existait en 1602 et fut détruite en 1767. Le petit oratoire a été construit en 1880. On y venait en pélerinage pour demander la guérison des enfants"noués" en faisant des noeuds avec les petites branches.Cette couume s'est transformée en accrochant de des bouts de tissus aux arbres voisins de la chapelle: arbres à loques. Depuis 1957 une messe est célébrée le 1er mai lors de la fête communale. 

Voir le Diaporama....................

Dimanche 13 Févier 2011

Pour cette seconde sortie de l’année, préparée par Patrick, 25 marcheurs et 10 cavaliers se sont regroupés sur l’aire de stationnement et de repos des étangs du Théluet. La température n’est pas bien élevée (5 à 6°), mais le temps est resté clément pour cette randonnée. Autre innovation, le rendez-vous est fixé à 10h30 pour une sortie en fin de matinée et pendant midi.

Après une première photo du groupe au départ, Elisabeth et Marie-Ange prennent en charge les marcheurs pour une première boucle de mise en jambe dans le parc du Théluet avec une vue sur le Manoir et l’église Notre Dame. 

               

Ensuite la balade prend toute sa dimension avec une première montée (dénivelé de 80m) dans le Bois du Parc pour atteindre le plateau et longer la forêt du Platon. Les chemins en sous bois alternent avec les chemins de plaine et les boueux avec des plus secs. La nature à cette époque est dépouillée, et rien n’arrête la progression du groupe qui chemine d’un bon pas. Les profils « plat et descente » favorisant les discussions tandis que les « montant » sont réservés au maintien du souffle. Avant la descente vers Fontaineval le groupe se scinde, Marie-Ange conduit les plus fatigués vers un retour direct à l’arrivée par la Fontaine des Varouillères tandis qu’Elisabeth accompagne les plus courageux vers un retour plus long par le Val et la montée vers Le Haut de Gravenchon.

Pendant ce temps, les cavaliers partent en direction de la Roserie avant de rejoindre La Frénaye par Le Caumont. Tout le monde prend soin des deux petits nouveaux qui semblent bien heureux de profiter de cette balade matinale. Comme à son habitude, Jason après quelques kilomètres décide de prendre la tête du groupe et de fixer une allure qui malheureusement ne convient pas à tous. Patrick fait de son mieux pour tenter de le ralentir, mais ce n’est pas chose aisée. Après La Frénaye c’est la descente vers le Toupin, puis la traversée du Tunnel sous la départementale. Tout les chevaux passent sans problème. Dès la sortie du tunnel, direction à droite où une petite grimpette attend les chevaux. C’est ensuite la traversée des bois du Platon ou un léger dénivelé et un chemin bien dégagé permet de faire un trot un peu plus rapide, pour certains cela se transformera en un galop bien agréable. C’est enfin le retour vers les étangs en serpentant dans les bois au dessus de Gravenchon avant de redescendre après avoir traversé la cité du Bois du parc où tout le monde est déjà à table.
Après cette sympathique balade de 10 à 13 kms pour les marcheurs, et d’un peu moins de vingt pour les cavaliers, les estomacs crient famine. Il est 14 heures quand cavaliers et marcheurs réunis entament le moment convivial qui accompagne toujours nos sorties, mais celui-ci est d’un genre nouveau, un pique-nique en Février ! Certes dans la semaine la température avait bien atteint 15°, mais ce n’est pas le cas aujourd’hui. Aussi notre association avait proposé un plat de lentilles au lard. Trois pieds à gaz réchauffent ce précieux mets préparé par Jeanne, Elisabeth et Marie-Ange. Le fumet lèche les narines et ouvre l’appétit pendant l’apéro, puis la dégustation est un vrai régal qui réchauffe les corps et crée l’ambiance propre à toutes nos sorties. Une avalanche de gâteaux préparés par tous, aux saveurs et textures variées, clôture ce festin en plein air. Un petit café et c’est le retour à la maison.
Cette expérience de balade en matinée et de repas en commun, appréciée par tous, est à renouveler.

Voir le diaporama......


Dimanche 23 janvier 2011

En cet après midi du 23 janvier, c’est au pied de la « Rançon » que vingt six marcheurs se sont donnés RDV  pour parcourir un circuit de 9km autour St Wandrille. Une fois n'est pas coutûme, les chevaux étaient restés à l'écurie. 
Les premiers arrivés piétinent en se frottant les mains, car notre météo est bien humide. 
Quelques pas de macadam et déjà nous grimpons en direction de la forêt. 

                     

Le groupe s’étend, nous longeons la ferme de la Mare. Les feuilles mortes crissent sous nos pieds, nous surplombons l’abbaye de St Wandrille, contournons la chapelle Saint Saturnin où les randonneurs profitent du panorama sur le pont de Brotonne. Les derniers Kms se font en admirant quelques gites de caractère le long du ruisseau. 


Arrivés à destination, tout le monde se regroupent autour du pot de l’amitié sur le petit parking de la source de la Rançon afin de déguster les différentes pâtisseries :le cake de Marie Paule, la confiture de nèfles de Michou et les  gâteaux de Laurence.
 
On se confirme l’heure de la prochaine ballade : une matinale à 10H45 au Telhuet et surtout on met on point le repas « Lentilles saucisses, petit salé »


 
 



Créer un site
Créer un site