Association de Sauvegarde des Chemins de Randonneurs (A.S.C.R.)

 LOGO                                               

22 Août 2020 - Journée Nettoyage 2020

Comme elle le fait chaque année depuis sa création, l'ASCR a convié ses adhérents pour une journée nettoyage des chemins de la région. c'est la date du 22 août que avait été choisi cette année.

Le rendez vous était fixé à Saint Nicolas de la Haie, commune ou se trouve notre siège social. Un quinzaine d'adhérents et adhérentes ont repondu présents. Il faut dire que cette année l'association n'a pas "rameuté" les troupes car la communauté d'aglo a nettoyé ses circuits tardivement, Covid oblige, et vue la sécheresse la végétation a peu prospéré. Il y avait donc moins de travail qu'à l'habitude.

Trois équipes ont été mises en place. La première a travaillé au niveau local en nettoyant deux chemins. Le premier est celui reliant le calvaire situé au niveau du Bois Rond à la Haute Rue , le second relie ce même calvaire au Fond des mares. Le travail a consisté à éliminer les ronciers qui commençaient à sérieusement obstruer le passage, et à élaguer pour favoriser le passage des cavaliers 
.

La deuxième équipe se dirigeait d'abord vers La Trinité du Mont pour effectuer le même travail dans le chemin reliant la Trinité du Mont au Puit Maillé. C'etait la continuité du travail fait l'année précédente. Il est don maintenant aisé de relier la Frénaye à La Trinité du Mont à cheval ou en VTT. Ensuite cette même équipe ce dirigeait vers Grandcamp pour effectuer un travail similaire autour de la Croix de Fer. Comme il restait un peu de temps, c'est vers Saint Aubin de Cétôt que cette équipe se dirigeait pour débiter un arbre qui barrait le chemin rural traversant les bois de la Rochefoucault au niveau de la Croix du Vey.

Quant à la troisième équipe composée de nos adhérents habitant vers St Romain il avait été décidé qu'elle travaillerait au niveau local. C'est e
ntre les communes du Parc d'Anxtôt et de St Jean de la Neuville au lieu dit "Bois de la marnière" que la nature avait reconquis une petite sente: ravine, arbres tombés et ronces encombraient et rendaient périlleux le passage. Christine, Philippe et Laurent avec tronçonneuses, taille haie, pioche, sécateur et cisaille ont dégagé le passage. Trois heures furent nécessaires. Piétons, chevaux et vélos peuvent à nouveau y circuler en toute sécurité.
 
 



Créer un site
Créer un site